Le vin de l'A


Pour l’Artisan-vigneron en plein développement, l’aventure a vu le jour au printemps 2018 avec l’achat de la première parcelle de pinot noir sur la commune de Flanthey. Après plusieurs formations et années professionnelles dans le marketing et l’administration, Alexandre Stauffer entre à l’Ecole d’ingénieur-oenologue de Changins en 2012. En 2018, après une première expérience écourtée au Château La Bâtie durant 2 ans, il décide de s’installer sur les coteaux valaisans à la recherche des meilleurs terroirs. Après diverses rencontres amicales, plusieurs parcelles de vieilles vignes sur les côteaux de Sierre sont reprises contre bon soin ou en location, d’autres rachetées. Toutes les vignes sont orientées en culture biologique et travaillées avec les rythmes lunaires. Bien que difficile à combattre sur les coteaux, l’enherbement est maintenu à la force des bras. Des préparations biodynamiques et autres huiles essentielles permettent de renforcer les plantes et diminuer l’utilisation du cuivre. Avec des rendements faibles et une surface de 1500 m2, la première production ne dépasse guère 1300 bouteilles pour 3 cépages. En 2020, la surface sera proche de 1 ha, intégralement convertie en bio. Tous les vins sont vinifiés en respectant la matière première et le terroir, sans ajout d’intrants inutiles et en limitant les doses de sulfites. Plusieurs variétés autochtones comme le cornalin et la rèze sont à venir pour les prochains millésimes.