les Vignerons

Tous les vignerons sélectionnés travaillent en respectant la nature. Ils travaillent en bio, biodynamie ou en lutte raisonnée sans chimie de synthèse.

 

Suisse


Vaud

Avec près de 4000 hectares de vigne, le canton de Vaud est le deuxième canton viticole en Suisse. Il produit près de 40 millions de bouteilles par an, issues de 6 régions : La Côte, Lavaux, le Chablais, Les Côtes de l’Orbe, Bonvillars et le Vully. Chacune de ces régions est aussi une appellation AOC, comme les Grands Crus Dézaley et Calamin, tous deux situés en Lavaux. Le canton a une vaste diversité de cépages. Pour les blancs : chasselas, chardonnay, pinot blanc, pinot gris, gewurztraminer, doral. Pour les rouges : gamay, pinot noir, gamaret, garanoir, plant Robert, merlot, mondeuse, syrah, cabernet sauvignon. Mais c'est surtout le Chasselas et Gamay qui y sont rois!



Valais

Le canton du Valais, avec ses 5 259 hectares de vignes, possède le plus grand vignoble de Suisse. L'essentiel de ses vignes est planté sur la rive droite de la vallée du Rhône dans une zone de 120 kilomètres de longueur qui s'étend de Martigny à Loèche. Plus de 50 cépages différents y sont cultivés à une altitude variant de 450 à 800 mètres, exception faite du vignoble de Visperterminen situé à plus de 1 000 mètres. Le labeur acharné de ses vignerons, combiné à un microclimat favorable ainsi qu'à une législation cantonale restrictive, permettent aux crus valaisans d'être régulièrement distingués dans de grands concours internationaux.



Tessin

Le Tessin viticole a une histoire ancienne mais il atteint tout son éclat dès la fin du XIXème siècle, c'est-à-dire immédiatement après la destruction du vignoble européen par un minuscule insecte, le phylloxéra. Autour de 1907 on fit les premières expériences avec des ceps de Merlot provenant de la France et plus précisément du Bordelais, et depuis lors, le Merlot est devenu le cépage le plus cultivé au Tessin.Le Tessin présente deux typologies différentes de terrains correspondant géographiquement au Sopraceneri et au Sottoceneri, et caractérisant par conséquent les vins produits dans ces différentes régions. On cultive dans tout le Tessin, par ordre d'importance, les cépages suivants: Merlot (83%), Américain Rouge, Chardonnay, Bondola, Pinot Noir. 8% sont répartis entre une vingtaine de cépages à peau rouge et à peau blanche.A partir de 1997 le Merlot du Tessin a obtenu son A.O.C. (D.O.C.), l'appellation d'origine contrôlée, comme signe de reconnaissance de sa production et de sa qualité.


France


Champagne

L’AOC Champagne est l’une des AOC les plus connues du monde, elle seule est autorisée à porter le nom de Champagne. Le terroir produit près de 250 millions de bouteilles de champagne pétillant sur ses 3 sous-régions principales : la Montage de Reims, la Côte des Blancs et la Vallée de la Marne. Les hivers sont relativement doux et humides. En automne et en été les vignes sont suffisamment ensoleillées pour la maturation du raisin. Le sol de Champagne (craie, argile,calcaire) est idéal pour les vignobles, car il réfléchit la lumière du soleil sur la vigne, absorbe la chaleur et conserve l'humidité nécessaire au confort des racines. Chaque cépage utilisé dans la composition du Champagne a sa particularité. Le chardonnay est frais et élégant, le pinot noir est plus fruité, et le pinot meunier quant à lui est apprécié pour son corps. L'assemblage de ces cépages permet d'obtenir une meilleure qualité de vin. Le Champagne n’est pas seulement un vin festif et convivial c'est aussi un vin mythique d'une infinie noblesse. Avec le vieillissement, les arômes évoluent, de notes simples à complexes, superficielles à profondes, nettes à fondues.



Bourgogne

Il n'y a rien en France qui soit très peu de régions qui ont rivalisé avec la diversité des vins que l'on retrouve en Bourgogne et cela avec 2 cépages, mais pas des moindres, à savoir le Pinot Noir et le Chardonnay. La Bourgogne est divisée en six régions: Chablis, la Côte Chalonnaise, le Mâconnais, le Beaujolais et les Royales Côte de Beaune et Côte de Nuits. Si les Français ont parlé de «terroir», c'est bien la Bourgogne qui rafle la mise ... Le terroir - appelé climat en Bourgogne - peut changer en seulement quelques des mètres, donnant à la fois une complexité à la compréhension de la région mais aussi une diversité unique aux vins. C'est la particularité de chaque parcelle qui permet aux vignerons de créer des vins incomparables, mêlant finesse, force et élégance. Pour beaucoup, les Pinots Noirs et Chardonnays bourguignons représentent le pinacle du potentiel de ces magnifiques cépages.



La Vallée de Loire

Du mont Gerbier-de-Jonc à Nantes (plus de 1 000 km), la Loire et ses affluents représentent l’une des régions les plus étendues du vignoble français. Voilà pourquoi la Vallée de Loire propose divers terroirs produisant des vins d’une grande variété bien que parfois issus des mêmes cépages. Ces derniers, très nombreux, sont parfaitement adaptés aux différentes conditions rencontrées : les sols (roches, roches altérées, graves, sables, graviers et altérite), la multitude de climats et le relief varié. Tous ces éléments ont forcé les viticulteurs à adopter de multiples traditions viticoles. Cependant, tous les vins de cette région ont en commun une personnalité marquée par la fraîcheur, la vivacité et l’élégance. Parmi les cépages dont sont issus les vins de la  Vallée de Loire, les plus fréquemment cultivés sont le chenin, le cabernet franc, le cabernet-sauvignon, le sauvignon et le pinot noir.



Languedoc-Roussillon

Le vignoble du Languedoc-Roussillon s’étend sur 4 départements : l’Aude, le Gard, l’Hérault et les Pyrénées-Orientales,sur une surface de 42 800 hectares. Les premiers à implanter des vignes dans la région furent les Grecs au Vème siècle avant JC. Ce sont ensuite les Romains qui la cultivèrent, puis la vigne connut une grande expansion jusqu’à la période moderne (XVIIème siècle). En 1863, le phylloxéra ravagea les vignobles français. Une fois le remède trouvé, la surface cultivable de la région augmenta fortement pour devenir au début du XXème siècle, l’un des plus grands vignobles de France. Le Languedoc-Roussillon est situé dans une zone climatique méditerranéenne, caractérisée par des hivers doux, des étés chauds et secs et de faibles précipitations. Le vent dominant, la Tramontane, favorise le séchage des vignes et prévient des maladies. Ce climat remarquable est donc idéal pour la culture de la vigne. Les cépages utilisés sont très nombreux, les principaux étant le cabernet-sauvignon, le carignan, le cinsault, le merlot, le mourvèdre, la syrah, le grenache noir et le grenache blanc, le muscat, le bouboulenc, la clairette, ou encore le mauzac et le picpoul. L’encépagement bénéficie d’ailleurs également d’une grande diversité des sols (schistes, grès, éboulis calcaires, terrains sablo-argileux, marnes, …), qui explique la richesse des terroirs de cette région, et la diversité des AOC proposées.



Côtes du Rhône Nord

Le vignoble septentrional de la Vallée du Rhône s’étend de Vienne à Valence,  sur 4 700 hectares le long du Rhône. Cette région est caractérisée par des sols graniteux et par des coteaux escarpés très étroits sur lesquels la vigne doit se contenter de peu de place. La culture se fait donc sur des terrasses, bordées de murets qui retiennent la terre (appelés « chalais »). Le vignoble est favorisé par un climat plus tempéré que sur la partie méridionale, avec des pluies permettant à la vigne de ne pas souffrir de sécheresse. L'exposition sud-est et sud-ouest lui offre également un très bon ensoleillement. C’est pour ces raisons que l’encépagement de ce vignoble est caractérisé pour les vins rouges par une unique variété, la Syrah.



Provence

La Provence est le vignoble le plus ancien de France. La vigne s'étend d'ouest en est sur près de 200 kilomètres, entre la Méditerranée et les Alpes. Le climat chaud et sec, balayé par les vents, est particulièrement propice à la viticulture. Différents terroirs s'expriment ici, mais tous possèdent le caractère solaire du climat méditerranéen, toutefois nuancé par la topographie du paysage. Rosés limpides et ciselés, rouges puissants et de garde, blancs tendres et savoureux. Il y a 6 appellations plus petites, mais dont les vins sont très réputés: Bandol, Bellet, Cassis, Palette, Pierrevert et les Beaux-de-Provence.



Bordeaux

La région bordelaise se situe en façade Atlantique sur la rive gauche et droite de la Gironde. Avec ses 119 000 ha et ses 60 appellations, la région bordelaise représente le plus vaste vignoble d’AOC français. Divisée en cinq sous-régions que sont le Médoc, le Graves, l’Entre-deux-Mers, la Rive Droite et le Sauternais, la région bénéficie d’un climat océanique tempéré. Ses sols sont plutôt argilo-calcaire, des sables et des graviers se retrouvent dans la région des Graves. Les principaux cépages rouges de la région sont le merlot, le cabernet-sauvignon et le cabernet franc. Les trois cépages blancs sont le sémillon, le sauvignon et la muscadelle.



Alsace

Au pied des Vosges, sur les départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin , le vignoble alsacien s'étend sur 120 km de long et entre 4 à 20 km de large, de Marlenheim au nord jusqu'à Thann au sud. Il est planté à une altitude qui varie entre 150 et 400 m sur les collines sous-vosgiennes qui font face à la plaine d’Alsace et au Rhin. Dans le nord, proche de la frontière avec l'Allemagne, une petite enclave forme le vignoble de la région de Wissembourg.La complexité géologique de l'Alsace est à l'origine de la multiplicité des sols et de la diversité des terroirs viticoles. De nombreux types de sols: calcaires, argilo-calcaires, marneux, argilo-marneux, marno-calcaires, granitiques, schisteux, gréseux, sols de loess et de lehms, sols alluviaux, composent les terroirs alsaciens. Les caractéristiques minérales de ces sols ont une influence sur les cépages. Un même cépage planté l'un sur un sol calcaire, l'autre sur un sol gréseux donnera des vins d'expressions différentes. Les vins sont marqués par le terroir.


Italie


Piémont

Le Piémont est une région du nord-ouest de l'Italie. Le Piémont tire son nom de sa situation géographique, au pied des Alpes. La géographie du Piémont est celle d'un territoire essentiellement montagneux, mais comportant aussi de vastes espaces de collines et de plaines. Le Nebbiolo, cépage rouge d’excellence de la région, est utilisé pour la production de deux des plus prestigieuses appellations italiennes, le Barolo et le Barbares- co. Les Barbera et Dolcetto sont deux autres cépages emblématiques de la région qui permettent de produire des vins plus abordables.



Toscane

Situé au centre-ouest de l’Italie, la Toscane arbore de magnifiques paysages de collines vertes. Ici, c’est le Sangiovese qui est roi. Il est le cépage de choix pour les Chianti Classico, Brunello de Montalcino et le Vino Nobile de Montepulciano. Il existe cependant une exception notable, les fameux Super Toscans qui sont produits à partir de Cabernet Sauvignon et de Merlot, un assemblage typiquement bordelais.


Hongrie


Tokaj-Hegyalja

Situé sur les contreforts de la chaine montagneuse de Zemplén (au Nord-Est de la Hongrie), le long de la rivière Bodrog et au confluent des rivières Tisza et Bodrog, le paysage culturel historique de la région viticole de Tokaj a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en 2002. La combinaison unique des conditions topographiques, environnementales et climatiques de la région viticole de Tokaj, avec ses pentes volcaniques, ses zones humides qui engendrent un microclimat particulier et qui favorisent l'apparition de la «pourriture noble » (Botrytis cinerea), ainsi que les forêts de chênes environnantes, est depuis longtemps reconnue comme remarquablement favorable à la culture du raisin et à la production spécialisée de vin.